EDF réclamait la somme de 18.000 euros à la coiffeuse de Méga Coiff à Guise

La coiffeuse de Méga Coiff, Mégane Ferreira-Da-Costa, à Guise, a eu la frayeur de sa vie en recevant une facture de 18 000 € de la part d'EDF. Heureusement l'histoire se termine bien. La coiffeuse de Méga Coiff, Mégane Ferreira-Da-Costa, a eu la désagréable surprise de recevoir une facture de presque 18 000 € d' EDF.

https://www.aisnenouvelle.fr


J’ai beau expliquer et  ce même dans la famille que le monde n’est plus le même. Je suis client depuis 1967 du fournisseur institutionnel et doit aujourd’hui rejoindre ceux qui depuis quelques années constatent une dégradation du service public. 

Voici une preuve de plus.

Solution pour ne pas se retrouver dans le cas de notre coiffeuse, le paiement dénommé le « relevé de confiance ».

Sachez que je n’ai toujours pas trouvé, malgré mes publications, le client qui peut attester que le nouveau compteur non agréé par le LNE, 78 Trappes, LINKY, a permis de faire des économies non en EUROS mais en kWh !

Les affirmations des responsables LINKY sont sur un chemin qui n’est pas le bon en ce qui concerne les consommateurs français et non en accord avec les Directives Européennes qui n’ont jamais dictées le remplacement d’un compteur électronique ce qui n’est pas le cas des compteurs à disques !

Les positions, courriers ou intervenants de la part des donneurs d’ordre ne sont pas sans conséquence ne respectant pas ce qui suit.

07CA36DD-2C19-4D69-95C3-592E8ABE866D

 

Mon poste de comptage compteur électronique triphasé, qui n’est pas un compteur objet connecté dit LINKY:

33687A38-33B2-4FE8-9F9C-22EB2DBEEABE

 

Mon poste de comptage des heures pleines, heures creuses délivrés réellement:

97F9763B-4E8F-4928-8BC9-44E470AF25D8